♦ Harry Potter à l’Ecole des Sorciers - J.K Rowling

Résumé : 

Après la mort tragique de Lily et James Potter, Harry est recueilli par sa tante Pétunia, la soeur de Lily et son oncle Vernon. Son oncle et sa tante, possédant une haine féroce envers les parents d'Harry, le maltraitent et laissent leur fils Dudley l'humilier. Harry ne sait rien sur ses parents. On lui a toujours dit qu'ils étaient morts dans un accident de voiture.

Le jour de ses 11 ans, un demi-géant du nom de Rubeus Hagrid vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, une école de sorcellerie, où il est attendu pour la rentrée. Hagrid lui révèle qu'il est un sorcier comme ses parents et que ses parents ont en réalité été tués par l'un des plus grands mages noirs du monde de la sorcellerie, Voldemort, surnommé "Celui Dont On Ne Doit Pas Prononcer Le Nom". Voldemort a cherché à tuer Harry, mais ce dernier a survécu, en gardant une cicatrice en forme d'éclair sur le front. Harry découvre alors qu'il est un héros dans le monde des sorciers, car le sort que Voldemort lui a lancé pour le tuer s'est retourné contre lui et le règne du mage noir s'est arrêté, grâce à lui. Harry, surnommé le survivant, est adulé par la communauté des sorciers.

Harry entre donc à l'école de sorciers, Poudlard, où le professeur Albus Dumbledore est directeur. Après sélection par le Choixpeau magique, il entre dans la maison des Gryffondor et se fait de très bons amis : Ron et Hermione, avec qui il passe des moments heureux. Harry entre rapidement dans l'équipe de Quidditch de sa maison, un sport collectif très populaire chez les sorciers se pratiquant sur des balais volants. Mais Harry découvre bientôt l'existence d'un complot à l'intérieur de Poudlard.

Avis : ★★★★★

Malgré que ce sont des romans principalement écrits pour des enfants, je ne me suis pas pas ennuyée pendant ma lecture, bien au contraire, et ce, même si j'ai vu les films.

J'ai trouvé certains personnages vraiment attachants, du style Ron, Hagrid et détesté Hermione au départ, ainsi que Rogue. Cependant, il y a plein de scènes que j'avais oublié, comme le Quidditch. 

Faudrait vraiment que je me regarde les films pour faire la différence avec le livre. Ce premier livre est à mon sens important puisqu'il sert de base pour les six autres tomes.

Aucun commentaire: