♦ Code 93 - Olivier Norek


Résumé : 

Un cadavre émasculé qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.

Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d'un mystérieux dossier, le "code 93" ? Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison. 


Avis : ★★★★


Aguichée par la quatrième de couverture, je n'ai pas du tout regretté l'achat de ce roman. Un livre policier écrit par un policier, ça ne pouvait que me plaire, et ça a été le cas, que ce soit au niveau des personnages, de l'environnement ou de l'histoire. 

Certes, le 93 n'est pas le département le plus paisible de France, mais ce que j'ai ressenti tout au long du livre c'est que ça transpirait le vécu pur et dur, nous montrant ainsi la vérité sur ce que c'est d'être flic en Seine Saint Denis, les chiffres (et encore les chiffres) devant être 'normaux' ou 'en baisse'... 

Comme presque tous les thrillers qu j'ai pu lire, l'enquête démarre dès les premiers mots, ce qui permet de ne plus décrocher : ça se lit tout seul, on gobe les chapitres sans s'en rendre compte. En tout cas, Norek envoie la sauce et c'est ce qui m'a séduite ! Son second tome ira bientôt rejoindre mes autres bouquins, à mon avis. 

Aucun commentaire: