♦ Territoires - Olivier Norek

Avis : ★★★★★

Le premier livre de Norek était parfait, mais là, Code 93 est dépassé de très très loin ! Encore plus réaliste, on se sent vraiment plongés dans l'état d'urgence qui règne dans le 93 (trafic de drogue règlement de compte entre bandes). J'étais vraiment contente de revoir les personnages de Code 93 mais d'en découvrir aussi de nouveaux et de voir comment tout s'imbrique entre eux. Le Coste de Norek ressemble un poil au Sharko de Thilliez, et j'aime franchement bien.

Les "méchants" qui ne sont encore que des gamins, hauts comme trois pommes et déjà des enfants terribles, corrompus au possible, élevés dans la violence et la drogue, croyant que le seul moyen de s'en sortir c'est de se battre et battre les autres. Les innocents qui sont un peu forcés de faire des magouilles pour vivre ou survivre. Les administrations qui, au final, sont toutes aussi pourries de l'intérieur que les habitants de Malceny et cherchent à cacher la misère, se faire du fric sur leur dos, quitte à pousser les habitants à foutre la zone pour avoir ce qu'ils désirent. Magouilles et corruption sont au rendez-vous, tout comme la violence, un poil trop poussée à mon goût (le coup du chat dans le micro-ondes m'a un peu fait mal au coeur). 

Quant au bouquin en lui-même : un rythme d'enfer (c'est pile-poil le thème du bouquin en plus), des chapitres courts mais efficaces, rapide à lire. Comme dit l'adage, tout est bon dans le jambon... Ou plutôt dans ce thriller. Mais encore un très bon livre de cet auteur qui mérite le succès qui lui revient : J'attends avec grande impatience l'arrivée de son troisième roman, Surtensions, chez Pocket.

Aucun commentaire: