♦ La Sélection T1 - Kiera Cass


Avis : ♥♥♥♥♥


J'avais espéré accrocher à ce roman quand je l'ai emprunté à la bibliothèque. Et j'avais eu raison car c'est un magnifique coup de cœur ! Pourtant, c'est une lecture Young Adult avec une dystopie, mais j'ai trouvé ce roman complètement novateur, même si on retrouve clairement le schéma basique du YA. 

En effet, si on retrouve dedans la dystopie (roman qui se déroule dans une société imaginaire) et que les États-Unis sont devenus Illéa, avec des castes et une monarchie, j'ai trouvé que c'était une dystopie légère. Malgré quelques ressemblances avec Hunger Games (la compétition télévisée, les castes, les rebelles etc) cette dystopie est loin d'être aussi obscure qu'Hunger Games. 

Concernant les personnages, on retrouve un triangle amoureux (America/Aspen/Maxon) qui m'a un peu gonflé. Assez stéréotypés j'ai quand même aimé les personnages. America est une jeune fille simple, naturelle avec un petit caractère de feu et qui aurait préféré ne pas être sélectionnée. Cependant, America va se laisser prendre par le jeu et se rapprocher du Prince Maxon, qui a été mon coup de cœur du roman. America, qui a laissé derrière elle son petit-ami Aspen, va doucement mais sûrement tomber pour le prince. 
Justement, parlons de Maxon. Il est tout l'inverse de ce qu'il est sensé être à l'écran et c'est ça que j'ai aimé. Je m'attendais à un jeune homme prétentieux, narcissique, mais sous les apparences, Maxon est bien plus que ça, car il est avant tout adolescent qui doit choisir entre 35 femmes pour trouver sa future femme. Aspen m'a laissé un goût mi-figue mi-raisin... Il aime America, mais il n'aime pas qu'elle 'subvienne' à ses besoins. J'ai été surprise de le retrouver à la fin du roman et je le déteste un peu car j'ai l'impression qu'il va faire le trouble-fête entre Maxon et America. 

L'histoire est originale et son côté soft comparé aux autres dystopies que je connais m'a beaucoup plu. Les sous-thèmes abordés (perfection, télé-réalité, compétition) sont bien décrits et bien intégrés à l'histoire sans pour autant que ça prenne le dessus sur l'histoire. Avec une écriture fluide et un rythme convenant parfaitement au roman qui m'a tenue en haleine de A à Z, c'est une pépite que Kiera Cass a publié ici. 

En conclusion, ce premier tome est addictif, et bien que ce soit du YA, je ne regrette pas du tout de l'avoir emprunté à la bibliothèque. J'ai d'ores et déjà hâte de lire le tome 2, rien que pour savoir qui est l'heureuse élue (je me doute un peu que ce sera America) ! 

Aucun commentaire: