profile-sample2

Chronique

Ragdoll - Daniel Cole

Un cadavre recomposé à partir de si...

profile-sample2

BlaBlaSéries

Jessica Jones Saison 2

Jessica Jones a repris son travail de dét...

profile-sample6

BlaBlaCiné

Black Panther

Après les événements qui se sont déroulés dans Capt...

BlaBlaSéries #23 - Jessica Jones (saison 2)

21 avril 2018


Jessica Jones a repris son travail de détective privée, n'acceptant que les clients de son choix, mais depuis la mort de Kilgrave, sa réputation a changé. 

Autant pour l'aider avec ses traumatismes que pour l’audience de son émission de radio, Trish l'incite à reprendre l’enquête sur IGH, le mystérieux laboratoire qui lui a donné ses pouvoirs après l'accident qui a coûté la vie à sa famille. 

Avis :

Je suis tellement triste que cette seconde saison ne soit pas du niveau de la première. J'avais adoré la saison grâce aux jeux d'acteurs (coucou Kristen et David), mais là, il manquait quelque chose. Sûrement le fait que cette saison deux se passe juste après la saison 1 et non pas après Defenders car je pense que ç'aurait été un bon axe de développement. 

Je ne vais pas m'étendre sur la série : la saison 2 est plus que moyenne. L'histoire reprend donc après la saison 1 et la mort de Kilgrave. Jessica, qui a du mal à se remettre de ses blessures mentales, va un peu dérailler avant que sa meilleure amie, Trish, ne lui donne une enquête : retrouver qui est derrière IGH et qui a fait des expériences sur elle. 

Le problème, c'est que la série manque énormément de rythme d'action et d'intensité. C'est une série de super-héros/action, non ? Alors elle est passée où, cette action ? Elle est passée où la Jessica Jones de la saison 1 ? Le rythme est lent, l'intrigue est molle et on sait tout au bout de quatre ou cinq épisodes, ce qui gâche encore plus l'intrigue. C'est sûr, les quatre épisodes de mise en route de la saison sont plus ou moins intéressants, mais tout chute à une vitesse folle. Y avait tellement de potentiel pourtant, notamment si ça s'était passé après Defenders.

Jessica - malgré qu'elle se remette de ses traumatismes de la saison 1 - reste telle quelle : froide, cynique, antisociale, antipathique, et c'est clairement ce qui fait son charme. La jeune détective doit faire un travail sur elle-même afin de se retrouver. On va alors plonger dans le passé de Jessica afin de découvrir ce qui lui est arrivé et d’où viennent ses pouvoirs. Je dois avouer qu'elle est moins mordante qu'avant, moins 'fraîche' et plus sauvage...

Concernant les autres personnages, j'ai toujours autant de mal avec Trish, Malcolm sort quat à lui son épingle du jeu et devient intéressant, alors que la révélation du passé de Jessica est complètement ratée et fait dégringoler le niveau de la série. Dieu comme Kilgrave m'a manquée (même si on le voit de temps à autres), le 'méchant' de cette saison n'a rien à lui envier.

Un petit raté pour Melissa Rosenberg, va falloir se rattraper et remonter en selle si il y a une saison 3.