♦ Calendar Girl : Avril - Audrey Carlan

Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l’équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d’attitude.

Un mois entourée des joueurs de son équipe de base-ball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d’une mauvaise nouvelle. Pourra t-elle surmonter cette déception ?
"Coucher avec toi est une option, et ce n'est pas dans mon contrat. Tu aurais dû le lire correctement, mon pote, parce que tu es sur le point de vivre un mois d'abstinence."
Avis : ★★★☆☆ 

C'est décidément en dents de scie que je continue mon aventure avec Mia. J'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire de ce mois-ci... 

Ce tome 4 est bien écrit malgré deux trois fautes de frappes non corrigées, l'histoire est courte comme d'habitude, la storyline est facilement devinable dès le départ, et j'aimerais que ce soit plus creusé par moment, mais ça n'a pas entaché ni gêné ma lecture pour autant. 

Dans Mars, Mia était bien plus intéressante car on découvrait un peu plus le personnage, là on retrouve une Mia déplacée, qui fait la mijaurée pour tout et rien. Cependant, j'ai bien aimé le fait qu'elle lance un gala rose, afin de récolter des fonds pour la lutte contre le cancer du sein, ça se voit qu'elle a le cœur sur la main et qu'elle pense aux autres avant elle-même.

J'ai bien aimé Mason. Ce joueur est certes brut de pomme, dragueur etc, mais il est un peu comme une guimauve enrobée de chocolat, tendre à l'intérieur. Après, j'aurais aimé que le personnage ne soit pas 'amoureux' de Rachel parce que j'ai trouvé ça un peu trop facile de rajouter une troisième personne. Rachel est néanmoins un personnage auquel on s'attache, une jeune femme timide et réservée qui regarde l'homme qu'elle aime de loin, quitte à souffrir. 

J'ai été énormément surprise de retrouver Alec dans ce tome 4. Ce n'est pas un personnage qui me plaît. Preuve en est : les "ma chérie", "oui" etc ont fait leur retour et j'ai passé mon temps à lever les yeux au ciel tout le temps où Alec parlait au lieu d'apprécier complètement cet intermède. 

Néanmoins, je lirais très certainement les aventures de Mia à Hawaii le mois prochain, en espérant qu'il soit meilleur que celui-ci. 

Articles Connexes

0 commentaires