♦ La forêt des ombres - Franck Thilliez

Arthur Doffre, milliardaire énigmatique, est sur le point de réaliser un rêve vieux de vingt-cinq ans : ressusciter un tueur en série, le Bourreau 125, dans un livre. Un thriller que David Miller, embaumeur de profession et auteur d’un premier roman remarqué, a un mois pour écrire contre une forte somme d’argent.

Reclus dans un chalet en pleine Forêt-Noire, accompagné de sa femme et de sa fille, de Doffre et de sa jeune compagne, David se met aussitôt au travail. Mais il est des fantômes que l’on ne doit pas rappeler…
Avis : ♥♥♥♥♥

Après l'excellent Angor, j'ai totalement ré-accroché à la plume addictive de Franck Thilliez. L'ambiance de ce roman est glauque et malsain du début à la fin. 

Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un tel thriller ni lu un roman aussi vite. Décidément, l'auteur est très très bon, à tel point que je n'ai rien vu venir. Cependant, si vous êtes une âme sensible, je vous conseille de ne pas lire ce roman car certaines scènes sont assez violentes, mais personnellement, j'en ai lu tellement que plus rien ne m'étonne. 

On sent le travail effectué en amont par Thilliez, comme à quasi chacun de ses romans, ça donne un genre à la lecture et ce n'est pas pour me déplaire. On ressent ce travail à travers les lieux, décrits à la perfection, mais aussi dans la construction psychologique des personnages. 

David est un personnage qui fréquente la mort au quotidien. Il est écrivain à ses heures perdues, et ce que va lui proposer Arthur Doffre va dépasser tout entendement. Sa femme, Cathy, cache un énorme secret à son mari. Le tueur est invisible, guettant dans cette forêt, et on ne voit rien, on ne sait rien. 

Bourreau 125... Quel nom mais quelle histoire terrifiante grâce aux dossiers et photographies. Le personnage d'Adeline est un beau personnage, coincée sans le savoir dans cette ambiance et loin de se douter de ce pourquoi on l'a fait venir. Et que dire d'Emma, schizophrène et barrée, qui elle non plus, ne sait pas où elle est tombée. Ils vont tous dégringoler au fur et à mesure du livre, chacun à leur façon, jusqu'au point de non retour... 

La forêt des ombres est un thriller efficace que je conseille vivement aux fans de glauque. 

Aucun commentaire: