♦ Echo - Ingrid Desjours

Avis : ★★★★★


Ça c'est du thriller, les gars. Du thriller qui se dévore en deux jours ! Le personnage principal est l'archétype du "héros", antipathique à souhait, ayant besoin d'avoir main mise sur les hommes. Un personnage secondaire flic, mais flic banal. Pas ces flics caricaturés au possible, juste un homme qui se doit de faire son job malgré les scènes de crime et j'ai vraiment apprécié ça. Les victimes, quant à elles, sont trucidées et dépersonnalisées. Rois de la TV, ils sont morts en tant que pantins, à l'image des personnes dont ils se sont servis sans scrupules.

En parallèle de l'histoire, on découvre et lit le journal intime d'un enfant qui raconte les sévices qu'il subit et a fini par faire subir. J'avais une petite idée de qui était derrière ce journal, mais j'ai préféré attendre pour découvrir... Et j'ai bien fait. 

La découverte du meurtrier fut pour moi une surprise et je n'ai même pas capté certains éléments que l'auteure avait disséminés dans le roman pour nous mettre sur la voie. 


J'ai littéralement avalé les cent dernières pages du roman tellement je voulais plus, je voulais savoir... Et j'ai fini avant d'aller au boulot, heureusement, car j'aurais très certainement frustrée de ne pas savoir le fin mot de l'histoire.


Plus précisément, le côté psychologique est très développé, à mon grand plaisir ! Les thrillers psychologiques bien développés sont en général un coup de coeur pour moi, et Echo en fait clairement partie ! Les personnages sont tous (oui oui) très creusés, fouillés, recherchés, et on y retrouve du bon comme du moche. 


Ça se voit qu'elle les aime et prend plaisir à les faire vivre, les faire souffrir... Cependant, on pourrait allier thriller psychologique à scènes choc ou sanglantes, mais je pense qu'Ingrid Desjours a bien fait de ne pas trop en faire pour rendre la chose plus suggestive et moins noire.


Comme vous l'aurez compris, j'ai adoré dévorer ce roman avec tout ce qu'il faut d'analyses, d'enquêtes, de descriptions, de révélations. Pour un premier roman, Ingrid Desjours s'en sort très bien, et j'ai d'ores et déjà hâte de lire ses prochains livres, dont un est dans ma PÀL !